Les Maladies Internes

Le domaine de la médecine interne est très vaste et important car c’est le domaine vers où les patients ayant les premières symptômes et plaintes se dirigent et qui sont orientés vers d’autres domaines spécialisés après les analyses nécessaires. Des tests de laboratoire tels que l’analyse de sang, l’analyse d’urine, l’analyse des selles, les examens radiologiques (tomographie informatisée, échographie, imagerie par résonance magnétique, rayons X, etc.), l’électrocardiographie et l’endoscopie sont effectués aux patients qui ont recours au service de la médecine interne. Après ces analyses, des procédures de traitement sont pratiqués ou des évaluations plus détaillées sont faites en recommandant de consulter des domaines spécialisés pour les méthodes de traitement aux patients. Les patients ayant des plaintes liées à des maladies infectieuses, à l’hypertension, à l’hypercholestérolémie, aux maladies pulmonaires, aux infections des voies respiratoires, aux maladies du sang, au diabète, aux maladies du système gastro-intestinal et aux maladies rhumatismales s’adressent souvent au domaine de la médecine interne.

Les Maladies Infectieuses

Enfeksiyon Vimfay

Les maladies infectieuses sont des maladies causées par des micro-organismes tels que les virus, bactéries et parasites. Ces maladies peuvent se former sans raison ou peuvent être transmises entre les personnes par air, eau et le contact. Les virus sont des micro-organismes qui peuvent seulement se reproduire en pénétrant dans un organisme vivant. Le Covid-19, la grippe, la laryngite, la bronchite aiguë, l’hépatite, la rougeole, les mycoses, la méningite et le rhume sont des maladies causées par les virus. Les bactéries sont des micro-organismes unicellulaires qui provoquent souvent des infections des voies urinaires et des voies respiratoires. Ils peuvent être traités avec l’utilisation d’antibiotiques. Les mycoses causent des infections qui s’installent généralement dans les mêmes zones du corps humain et présentent des affections typiques. Tandis que les parasites causent des infections accompagnées de symptômes tels que la faiblesse, la fatigue, la perte d’appétit et la diarrhée. Les parasites se greffent sur des vivants tels que les moustiques, les ténias, les vers, les plantes et les humains.

La grippe est une maladie infectieuse qui cause l’infection des voies respiratoires accompagnée de difficultés respiratoires et de fièvre. La méningite et l’hépatite sont des maladies infectieuses qui se développe à cause de l’élévation de la substance appelés « bilirubine » dans le sang. La tuberculose est une maladie bactérienne qui se transmet de l’animal à l’homme, souvent avec douleur, fièvre et perte d’appétit. La diarrhée est une maladie souvent transmise par l’eau potable.

Les patients ayant des plaintes d’infections avec des symptômes tels que la fièvre, la fatigue, la diarrhée, les toux s’adressent souvent à une clinique, tout en dépendant du type et de la cause. La dyspnée (l’essoufflement), les maux de tête, la fièvre, les toux soudaines, les troubles visuels soudains et les rougeurs doivent être examinées lors de l’évaluation du patient.

Le diagnostic des maladies infectieuses sont fait grâce à l’aide d’examens cliniques et des analyses de laboratoire microbiologique. Les méthodes et tests les plus utilisés sont ; l’analyse de sang, l’analyse d’urine, l’analyse des selles, le prélèvement de mucus et de liquide céphalo-rachidien obtenu par ponction lombaire.

Le traitement des maladies infectieuses peut différer selon le micro-organisme responsable de l’infection. Le traitement antibiotique est appliqué dans les infections bactériennes. Il faut utiliser des médicaments antifongiques pour traiter les infections fongiques, et pour les infections causées par les parasites des médicaments antiparasitaires. Il est important de traiter le patient avec médicaments mais aussi avec le suivi médical si nécessaire. Les infections qui exigent le traitement à l’hôpital sont ; la méningite (l’inflammation du cortex cérébral), la gastro-entérite (l’inflammation du système digestif), l’hépatite (l’inflammation du foie), la pneumonie et les infections nosocomiales.

Le Diabète

Diyabetes Mellitus Seker Vimfay

Le diabète est défini comme le pourcentage de sucre supérieur à la normale. L’hyperglycémie est due à la production insuffisante d’insuline et de l’utilisation de l’insuline produite dans le corps. L’insuline est une hormone importante qui équilibre la glycémie. L’hormone insuline est produite dans les cellules appelées le cortex insulaire qui se trouve dans la partie queue du pancréas et est dégagée dans le corps. Le diabète est divisé en deux groupes tels que le Type 1 et le Type 2. Le Type 1 est une maladie qui se développe en raison d’une production insuffisante d’insuline. Le Type 2 se caractérise par la résistance du corps à l’utilisation de l’insuline, malgré la présence d’une quantité suffisante d’insuline dans le corps. Le tableau d’hyperglycémie est examiné dans les types de diabète 1 et 2, quel que soit la cause.

Les personnes ayant le diabète ont généralement des plaintes telles que la faiblesse, la fatigue, la miction excessive et d’une faim constante. Puisque les cellules ne peuvent pas fournir suffisamment de nutriments et d’énergie en raison d’une insuffisance ou d’une non-utilisation de l’insuline le patient ressent la fatigue.

Les complications dues au diabète peuvent causer de graves problèmes de progression de la maladie. La maladie affecte souvent les vaisseaux des orteils, provoquant des troubles trophiques. Les complications oculaires aux stades avancés de la maladie peuvent causer des problèmes de vision. Le diabète augmente également le risque de maladie cardiaque en éveillant des changements systémiques. De plus, les lésions des cellules nerveuses, telles que les vaisseaux des pieds, provoquent le tableau clinique appelé « pied diabétique ».

Le diabète est diagnostiqué par la méthode de mesure de la glycémie. La mesure de la glycémie comprend les mesures de la glycémie à jeun et de la glycémie postprandiale. Le traitement du diabète vise principalement à équilibrer la glycémie. Les patients diabétiques de type 1 sont généralement examinés par une insulinothérapie. L’insuline qui ne peut pas être produite par le pancréas est injecté au corps. Les patients ayant le diabète de type 2 sont examinés avec l’utilisation de médicaments antidiabétiques. Chez les patients diabétiques de type 2, la glycémie est toujours élevée et les cellules résistent à l’utilisation d’insuline. Ce type de diabète peut se produire en raison d’une prédisposition génétique, d’une vie sédentaire, de l’obésité et du stress. Il est conseillé aux patients ayant le diabète de contrôler leur propre glycémie quotidiennement, de prendre des mesures alimentaires, d’augmenter l’activité physique et d’éviter de fumer.

Le Cholestérol

Kolesterol Vimfay

Le cholestérol est un type de lipide produit par toutes les cellules du corps qui se trouve dans le sang. Puisque le cholestérol a une structure insoluble dans l’eau, il n’est pas possible qu’il se résous dans le corps. Ainsi, il utilise les lipoprotéines produites par le foie comme transporteurs. ll existe deux types de lipoprotéines, les lipoprotéines de basse densité (LDL) et les lipoprotéines de haute densité (HDL).

Les lipoprotéines de basse densité assurent le transport systémique du cholestérol dans le sang. Les lipoprotéines de haute densité transportent le cholestérol vers les tissus et le foie. L’excès de cholestérol provoque la formation de plaques en s’accumulant sur les vaisseaux sanguins. Les plaques formées dans la paroi vasculaire provoquent un rétrécissement de la lumière vasculaire et dans les stades avancés, qui peut causer une obturation d’un vaisseau sanguin. Le cholestérol de faible densité qui s’accumule sur la paroi artérielle, qui durcit ceux-ci, en réduisant leur flexibilité et en rétrécissant leur lumière, s’appelle « l’athérosclérose ». Les dépôts de cholestérol qui causent l’athérosclérose sont appelés « plaques d’athérome ». Ces plaques peuvent se rompre sous l’effet du flux sanguin dans l’artère et se mélanger au sang. Puisque ces plaques participent à la circulation systémique, elles peuvent circuler dans tout le corps et créer des facteurs de risque pour de nombreux organes.

Dans le cas où les plaques d’athérome sont collées dans une artère de la circulation, empêchant le flux sanguin dans l’artère, cela peut provoquer des troubles circulatoires dans les organes ou les parties des organes alimentés par cette artère. Le cholestérol à haute densité assure le cholestérol à basse densité dans la circulation à se diriger vers le foie et à être éliminé du corps. L’élimination du cholestérol à basse densité réduit le risque de formation de plaques d’athérome.

La valeur normale du cholestérol total doit être inférieure à 200 mg/dl. Des taux de cholestérol supérieurs à la normale sont généralement associés à un mode de vie sédentaire, à l’obésité et à des facteurs génétiques. Il existe des facteurs de risque connus qui augmente le risque d’hypercholestérolémie. L’immobilité ou le manque d’exercice régulier cause une augmentation du cholestérol à basse densité et une diminution du cholestérol à haute densité. Par conséquent, l’habitude d’exercice d’une personne est directement liée au risque de formation de plaques d’athérome.

La consommation de graisses animales et de gras trans peuvent entraîner une augmentation du taux de cholestérol. Le diabète et l’obésité sont aussi des facteurs importants qui provoquent une augmentation du cholestérol. Une glycémie élevée cause une diminution des lipoprotéines de haute densité et une augmentation des lipoprotéines de très basse densité.

Les changements de style de vie sont recommandés principalement dans le traitement des patients diagnostiqués avec un taux de cholestérol élevé. L’élimination des facteurs de risque est importante pour l’amélioration du patient. De plus, un traitement médical qui abaisse le cholestérol peut être appliqué si nécessaire.